Le streaming en tête de l’audience aux USA pour la première fois

Les plateformes sont passées en tête de l’audience pour la première fois en juillet, selon l’indicateur mensuel de Nielsen, The Gauge. Elles ont en effet atteint une part d’audience de 34,8%, dépassant de peu les chaînes du câble, à 34,4%, et les chaînes hertziennes à 21,6%.  Sur un mois cela représente un gain de 1,1 point, et sur un an de 6,5pt.

Si la durée d’écoute en période estivale est toujours moins forte pour les chaînes traditionnelles, une variante importante cette année par rapport à la précédente est celle du sport. N’ayant notamment pas eu les Jeux Olympiques comme l’an dernier, le câble a ainsi perdu 3 points par rapport à juillet 2021, et les networks 2,2 pt.  

Pour sa part, après avoir eu plutôt tendance à stagner en fin d’année dernière avec une PdA à plus ou moins 28%, l’audience du streaming a recommencé à progresser presque régulièrement mois après mois depuis le début de l’année, ayant passé la barre des 30% en avril dernier. C’est en mai 2021 que l’audience des plateformes avait dépassé pour la première fois celle des networks avec à l’époque une PdA de 26%.

Netflix demeure solidement en tête et se distingue même particulièrement ce mois de juillet, avec une PdA en hausse atteignant les 8%, portée notamment par l’énorme succès de la série Stranger Things, regardée 18 milliards de minutes à elle seule, indique Nielsen. Les deux derniers épisodes de la 4ème saison ont été mis en ligne le 1er juillet, et Netflix avait déjà progressé à 7,7% en moyenne en juin, soit 1 point de plus qu’en mai, après avoir lancé Stranger Things 4 le 27 mai et atteint ce jour là 9% de PdA. Auparavant la plateforme n’avait jamais dépassé les 7%. Dans le top hebdomadaire de Nielsen, Stranger Things est notamment en tête la semaine du 11 juillet (derniers tops disponibles à ce jour), suivi du film d’animation Netflix original, Sea Monsters (Le monstre des mers).

Avec des performances variant un peu de mois en mois, toutes les plateformes grignotent à la hausse. Hulu est en bonne forme, au dessus de 3.3% depuis le mois de mars, à 3,4% en juillet, soit +0,4 pt en un an. Amazon prime Video a eu une pointe à 2,9% en juin et est à 2,6% en juillet (+0,2pt vs Juillet 2022), Disney+ fleurté avec les 2%, tandis qu’HBO Max est apparu dans les tops depuis deux mois à 1% de PdA, et que les autres ont dépassé les 10%.

Les parts d’audience des plateformes mois après mois (The Gauge/Nielsen)